VaArz'Morag

Mage pyromancien/enchanteur Tiefling

Description:

Tiefling peau grise, cornes noires, habillé de bleu royal et de fourrures décoratives.

Son grimoire est suspendu à sa ceinture et il trimbale un grand staff composé d’une multitude d’os agencés assemble par des bandes de bronze. Ce staff est parfois enflammé et VaArz ajuste les bandes de bronze pour changer la forme du staff ou ajouter des os.

Au premier coup d’oeil, il semble un brin malicieux, mais rapidement on comprend qu’il est sans mauvaise intention et fait simplement de son mieux pour bâtir un commerce et gagner un levier pour aider les gens dans le besoin.

Il donne dans les enchantements, afin d’influencer certain à adopter un point de vue plus rationnel, et dans la magie du feu, magie naturel pour ses origines.

Bio:

Après avoir récupéré de la fièvre maudite, VaArz a fait son possible pour supporter la cause de son ami apothicaire, prodige guérisseur qui a besoin de ressources. VaArz offrent beaucoup d’espace de qualité pour ses traitements et recherches, et le supporte en agissant comme son manager. Les affaires vont biens, et VaArz gère la business de manière transparente et partage les gains, tout en investissant de l’or, offrant une protection plus musclée ou l’assistant en qualité d’aventurier au besoin. L’intérêt de VaArz est philanthrope : Ses recherches privées sont bien financée et la vie sociale de l’auberge est un bon laboratoire et l’arrivé de l’apothicaire ne fait que mousser son commerce magique. VaArz peut donc donner amplement de support à son ami. Parfois son ami est naïf et certains essaient de l’exploiter, et VaArz prend le rôle de grand frère lorsque nécessaire.

VaArz exploitait son auberge depuis un bon moment avant de tomber malade. Un sorte de manoir transformé en établissement à revenue :
La tour nord est l’antre du Tiefling où il poursuit ses recherches sur les enchantements et l’influence sur l’esprit des mortelles.
La salle de réception est convertie en auberge, sorte de laboratoire non officiel.
Les pièces périphériques sont converties en chambres.
La tour sud contient des chambre privées à location semi permanente.
Le dongeon est aménagé en hôpital de dernière chance, où les malades les plus atteints sont en quarantaine en espérant un miracle de guérison.

Toutes les pièces ont en commun des murs et des meubles en pierre, cuire et os (le proprio est un pyromancien après tout). C’est un établissement confortable réputé pour être chaleureux et bien chauffé. C’est un établissement un brin luxueux, mais on permet aux pauvres de dormir dans les écuries et le cuisinier fait de la soupe avec les restants qu’il sert aux plus démunies de la ville. Il y a également une fontaine de flammes dans la cours arrière où les passants et les pauvres s’assemblent pour se réchauffer lors des froides nuits d’hiver.

Avec la situation politique instable et la clientèle grandissante de l’apothicaire, il devient de plus en plus difficile pour se dernier de se procurer ses ingrédients exotiques ainsi que de rester à l’abri de l’ingérence des criminelles et des politiciens. Rapidement, il a fallut trouver des individus de calibre capable de permettre à l’apothicaire de continuer son œuvre.

La barbare, forte et expéditive, s’est montrée très doué pour maintenir l’ordre dans le manoir lorsque la situation dépassait la capacité du bouncer. De plus VaArz n’a rien d’un combattant et avait grandement besoin d’une protection personnelle rapprochée.

Les drows ont des contactes et ressources qui complémentent bien les activités clean du manoir et peuvent se charger du sale boulot. VaArz bâtit tranquillement un capital politique parmi les nobles et marchands et garde son manoir clean, ainsi le travail des drows est très apprécié.

Cette fine équipe polyvalente et exceptionnelle supporte l’exploitation du manoir et du commerce parallèle de l’apothicaire. VaArz se doute bien que leur intérêt est probablement uniquement motivé par l’appât du gain, mais dans la mesure où ça sert la bonne cause, il n’y trouve pas de problème. Récemment, tous les 4 sont partie faire une expédition sur la rive nord pour trouver des ingrédients et tous s’est bien déroulé.

Manoir Oz’Morag

Bartender, Sulfure (femme), Dragonborn (fire)
Bouncer, Maze (male), minautor
Hôtesse, Banshee (femme), Revenant
Cook, Grilles (?), warforged
Entretient, Igore (homme), nain
Écurie, Touffe (homme), shifter

Note du DM. Il y a environ 10% d’étranger dans la région. Le manoir est donc réputé pour son personnel non standard. Cela va certainement attirer une clientèle qui aime cela.

*Note de Phil : Projet en cours: on fait installer un buste à l’image de Tanatheme et une Statue de Bahamute dans l’entrée de l’auberge, juste à côté du vestiaire. Dans l’entrée ce sera visible (pendant peu de temps) et ça ne retirera pas le cachet de l’intérieur. Si les fanatiques religieux se pointent, on pourra dire que nous sommes pieux. Le buste symbolise notre neutralité.

VaArz'Morag

Le nouveau monde sahafi